Refugee law clinic

Refugee Law clinic

Consultez également le site de l'équality law clinic

Rechercher

Nous rejoindre

Nous aider

Si vous souhaitez permettre à nos projets de se pérénniser en nous aidant financièrement, merci de bien vouloir contacter Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Refugee Law Clinic

Témoignages

«  (…) Le travail nous a demandé beaucoup de flexibilité intellectuelle par rapport au fait que notre dossier se trouvait au centre de différentes matières (droit des étrangers, droit pénal, internement, psychiatrie, etc.). Toutefois, ce sont ces différents éléments qui ont aussi rendu le dossier particulièrement intéressant et qui ont fait de la Refugee Law Clinic une expérience foncièrement unique et très enrichissante ; nous avons eu l’impression de participer  à  quelque chose de tout  à  fait fondamental, et de contribuer,  à  notre  échelle,  à  l’évolution d’une   matière qui  appelle au changement  (à  savoir, l’internement des personnes sans droit de séjour) », Anna SALVI, étudiante, RLC 2021-2022

 

«Je découvre cette année avec plaisir la collaboration avec la Refugee Law Clinic. La collaboration avec des étudiant.es sur un dossier d’asile permet d’aborder un dossier sous un regard neuf, en repartant à zéro, et cela n’a que des effets bénéfiques pour le traitement du dossier. J’en suis venue à regretter l’époque où je ne faisais pas encore partie du « système », et à remettre en question la façon dont j’aborde mes propres dossiers d’asile, ce qui est une très bonne chose. La plus-value de la collaboration est bien réelle », Marie Tancré, avocate, RLC 2021-2022.

 

« Je trouve à titre personnel, que le cursus de droit manque cruellement de pratique et que rare sont les initiatives comme celle-ci. Pour moi, elles devraient faire partie intégrante de notre formation. En l’espace d’un mois et demi, j’ai eu la possibilité d’en apprendre beaucoup plus que durant un cours de type « classique », Clarisse  CLAUS, étudiante, RLC 2021-2022

 

« Je pense que le travail juridique des étudiants, notamment la recherche de sources fiables en lien avec la situation particulière du client, a été déterminant dans la décision positive.(...) Les étudiants ont aussi passé beaucoup de temps à discuter avec le client pour le rassurer quant à l'introduction de la demande d'asile. Si les étudiants n'avaient pas consacré ce temps à discuter avec le client, je n'aurais sans doute pas pu le faire avec autant de disponibilité. Encore merci et bravo pour votre travail ! », Robin BRONLET, avocat, RLC 2019-2020. 

 

« Ce sont ces rencontres avec le client qui m’ont le plus marquées dans le projet et qui font de notre participation à clinique une expérience humaine. Monsieur x nous a expliqué qu’il ne s’était jamais senti autant à l’aise de parler de ses craintes et qu’il avait enfin l’impression d’avoir été entendu.»,  Zoé LEJEUNE, étudiante, RLC 2020-2021

 

« La Refugee Law Clinic a (...) outre le gain d'heures grâce aux étudiants, le bénéfice d'un intéressant apport d'informations. Merci et bravo pour cette initiative » Elaine MAGNETTE, avocate, RLC 2017-2018

 

« Je trouve que [le travail des étudiantes] est très bon et très fouillé. Elles ont passé beaucoup de temps à écouter ma cliente, ce qui est particulièrement remarquable. Il y a énormément de pièces, qu’elles ont lues et triées. Leurs recherches sur la situation au Rwanda sont pertinentes et actuelles. Bravo et merci » Estelle DIDI, avocate, RLC 2018-2019

 

« En tant que réfugié et étranger, je rêve de devenir avocat des étrangers, je me suis rapproché de mes rêves grâce à cette expérience. » Muhammet Seyit ECIRLI, étudiant, RLC 2019-2020

 

« Tout en permettant de mettre directement en œuvre les connaissances acquises en droit des belge des étrangers, cet enseignement par la pratique, alliant passion et rigueur, nous donne la rare opportunité, dans le cadre de nos études, de nous rendre un tant soit peu utile à des demandeurs d’asile qui en ont grand besoin. À toute personne ayant la volonté de s’y engager, je la recommanderai indéniablement.», Dimitri LIENARD, étudiant, RLC 2020-2021

 

« [...] j’attendais avec impatience d’être en Master pour pouvoir enfin participer à ce projet. D’ailleurs, grâce à cette expérience, j’ai rejoint les rangs de l’association Law students with Refugees [...] je pense que je vais diriger ma carrière professionnelle vers le droit belge des étrangers et faire un stage cet été dans cette matière. » Manon DEWEVER, RLC 2019-2020

 

« Nous avons conscience que le récit que nous sommes en mesure de présenter aujourd’hui est le résultat d’un long travail, opéré par une série d’acteurs dont je ne soupçonnais pas l’existence auparavant. » Nicolas LECOCQ et Pauline BERNARD, étudiants, RLC 2019-2020

 

« En rencontrant les clients et en ayant une conversation, j’avais encore plus l’impression d’être impliquée dans un travail signifiant  :  pas un cas théorique, mais un cas vrai, concernant des vrais humains qui ont confiance en ton bon travail. » Laura DE GALAN, étudiante VUB, RLC 2019-2020

 

«  [...] nous pouvons accomplir un embryon d’accompagnement psychologique que les avocats n’ont peut-être pas toujours le temps de fournir. Cet accompagnement comprend l’écoute mais aussi l’investissement personnel dans la vie et les démarches du réfugié. » Nathan DELBRASSINE, étudiant, RLC 2018-2019

 

« La Refugee Law Clinic a été sans aucun doute l’élément le plus formateur de mon master. Au-delà de mon envie de devenir avocate en droit des étrangers et donc de mon intérêt particulier pour la matière, les formations et la liberté dans la gestion du dossier que l’on a en charge permettent de voir l’application concrète du droit, ce qui est très utile après 5 ans d’apprentissage plutôt théorique » Pauline CHOMEL, étudiante, RLC, 2017-2018

 

« J’ai appris énormément grâce à ce projet : l’esprit de collaboration, le travail d’équipe, la communication essentielle, la rigueur. J’ai aussi pu apprendre des autres, parfois par la simple observation, mais aussi de moi-même. Cette première expérience professionnelle était très enrichissante et j’espère qu’elle sera le commencement de beaucoup d’autres.»Justine DEJEMEPPE, étudiante, RLC 2020-2021


Découvrez nos témoignages en vidéo

temoignagevideo1temoignagevideo2temoignagevideo3temoignagevideo4temoignagevideo5

Nous contacter